Choisir La Tuque
  • Nous joindre
  • Ville de La Tuque
Sentiers de raquettes au coeur de la ville La Tuque rouge, club de ski de fond La ville en pleine nature, le meilleur des deux mondes Plaisirs d'hiver en famille Paradis de la motoneige Du vélo, même en hiver
Bureau d'information touristique de La Tuque / cliquez ici Paradis de la motoneige / cliquez ici Bureau d'information touristique de La Tuque / cliquez ici Paradis de la pêche blanche / cliquez ici Bureau d'information touristique de La Tuque / cliquez ici Plaisirs d'hiver / cliquez ici
Tourisme Haute Mauricie - L'aventure commence ici.
Ville de La Tuque
Le 20 décembre 2017 - Budget municipal 2018: hausse de taxes de 1,87 % pour La Tuque

Dans un effort de rationalisation pour mieux répondre aux attentes des citoyens qui espèrent de leur organisation municipale une rigueur exceptionnelle dans la gestion des dépenses publiques, le conseil d’agglomération et le conseil municipal de La Tuque ont adopté ce soir, en assemblées publiques extraordinaires, un budget totalisant 28 678 230 $. Il contient une réduction du budget de fonctionnement de 965 540 $ et prévoit une hausse de taxes moyenne de 1,87 %. Pour une résidence unifamiliale évaluée à 100 000 $, cela représente une augmentation de 25 $.

« En 2018, nos revenus sont caractérisés principalement par une réduction de nos subventions gouvernementales et par une réduction des revenus des quotes-parts de l’agglomération. Avec les coupures récurrentes du pacte fiscal depuis 2015, nous avons un manque à gagner de 1,9 million $ pour 2018. Depuis trois ans, les subventions cumulatives du gouvernement ont été réduites de 3,9 millions $, ce qui représente plus de 10 % du budget annuel de la municipalité », a mentionné le directeur général, monsieur Marco Lethiecq, dans son discours du budget 2018 de Ville de La Tuque.

Ce budget comprend l’élimination d’un véhicule et une réduction de l’essence qui représente une économie de 25 000 $; l’arrêt du projet pilote du balisage de la rivière Saint-Maurice et de la marina municipale pour une économie annuelle de 218 000 $; la réduction du budget touristique de 225 000 $; une réduction du budget des parcs et de l’aide aux événements de l’ordre de 100 000 $; une réduction du budget des frais de déplacement, de formation et de publicité de l’ordre de 51 000 $; une réduction de la masse salariale de 0,2 %; une réduction du budget des pièces et accessoires de 78 000 $ et une réduction des subventions aux organismes de 122 000 $.

« À court terme, nous amorcerons un chantier de très grande importance sur la gestion des matières résiduelles pour améliorer notre performance en recyclage et implanter le compostage. La gestion des matières résiduelles représente 10 % du budget de la municipalité et ces dépenses sont en croissance de 10 % annuellement. Cette situation doit être améliorée rapidement. Tous les citoyens ont un rôle à jouer pour l’atteinte de cet objectif. Nous devons être plus conscients de l’impact de la gestion de nos déchets sur notre environnement, ainsi que l’impact de nos actions à ce chapitre sur le compte de taxes de tous les contribuables », a précisé monsieur Marco Lethiecq dans son discours.

Selon le profil financier 2017 du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, la charge fiscale moyenne des résidences d’un logement à La Tuque est de 1 964 $, alors qu’elle est de 3 107 $ dans les villes de la même classe de population, de 2 387 $ en Mauricie et de 2 718 $ au Québec. Au niveau de l’endettement net à long terme par unité d’évaluation, La Tuque se situe à 3 641 $, alors que les villes de la même classe de population sont à 5 230 $, la Mauricie à 4 929 $ et le reste du Québec à 5 865 $. Voici les détails concernant le budget municipal 2018 regroupant les dépenses et les revenus de nature locale et ceux des compétences d’agglomération.

 

GLOBAL

 

Dépenses

2017

2018

Écart

Administration

4 228 880

3 849 390

(379 490)

Sécurité publique

2 857 440

2 911 560

54 120

Transport (Voirie)

4 853 800

4 956 230

102 430

Hygiène du milieu

3 686 840

3 876 490

189 650

Logement social

126 220

125 750

(470)

Aménagement, Urbanisme

2 452 510

1 988 350

(464 160)

Gestion foncière TP

653 220

654 710

1 490

Loisir et culture

4 812 890

4 343 780

(469 110)

Total fonctionnement

23 671 800

22 706 260

(965 540)

 

Service de dette (cap. & Int.)

5 144 090

5 721 580

577 490

Transfert aux réserves financières

(1 486 720)

250 390

1 737 110

Total

27 329 170

28 678 230

1 349 060

 

 

 

 

 

GLOBAL

 

Revenus

2017

2018

Écart

 

Taxes

13 877 450

15 184 560

1 307 110

Services municipaux

4 892 300

4 948 300

56 000

Tenant lieu de taxes

1 561 230

1 646 920

85 690

Autres recettes

2 267 300

2 202 510

(64 790)

Gestion foncière TP

1 040 000

804 710

(235 290)

Transferts

3 690 890

3 891 230

              200 340

Affectations de surplus

 

 

 

Total

27 329 170

28 678 230

1 349 060

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les dépenses prévues au programme triennal d’immobilisations pour l’année 2018 sont de 4 327 908 $ pour les compétences de nature locale et de 856 920 $ pour les compétences d’agglomération. Les dépenses prévues sont les suivantes :

Compétences de nature locale :

Réfection rues, trottoirs, pavage, éclairage public     324 000 $
Réseaux aqueduc et égouts                                   1 868 000 $
Matières résiduelles                                                   140 100 $
Parcs et infrastructures de loisirs                               643 700 $
Réfection de bâtiments                                              615 900 $
Véhicules et machinerie                                             390 800 $
Informatique et ameublement                                    174 208 $
Divers équipements                                                   171 200 $

Total                                                                       4 327 908 $

Le financement sera effectué de la façon suivante :

Fonds de roulement                                                  216 800 $
Subvention et/ou participation de tiers                      840 000 $
Nouveaux emprunts                                               3 271 108 $

Total                                                                       4 327 908 $


Compétences d’agglomération :

Réfection de bâtiments                                             276 000 $
Véhicules et machineries                                          259 120 $
Autres infrastructures                                                  73 000 $
Divers équipements                                                   248 800 $

Total                                                                          856 920 $

Le financement sera effectué de la façon suivante :

Fonds de roulement                                                   94 300 $
Nouveaux emprunts                                                 417 120 $
Fonds de la gestion des terres publiques                  40 000 $
Subvention et/ou participation de tiers                     305 500 $

Total                                                                         856 920 $

En conclusion à sa présentation du budget 2018, le directeur général de Ville de La Tuque, monsieur Marco Lethiecq, a précisé que l’organisation municipale a continué de réduire les dépenses de fonctionnement pour absorber l’augmentation des dépenses reliées au service de la dette, ainsi qu’au transfert et réserve financière. L’équipe municipale a travaillé sur de nouvelles sources de revenus et priorisé les dépenses qui sont reliées directement aux services aux citoyens. En 2018, la municipalité va réduire la croissance des dépenses en deçà du taux d’inflation, grâce à de nouveaux processus de gestion rigoureux et innovateurs, tout en priorisant les services directs à la population.

M. Lethiecq a conclu sa présentation en mentionnant que le conseil municipal a comme orientation de ne pas dépasser l’endettement net à long terme actuel, alors les projets prévus dans le programme triennal d’immobilisations sont reliés principalement aux travaux de voirie, aux réseaux d’aqueduc et d’égouts, ainsi qu’au maintien de l’intégrité des bâtiments et équipements municipaux. L’objectif est d’amorcer la réduction de la dette à long terme de la municipalité dès 2018.

-30-

Pour voir la version originale et imprimable de ce communiqué de presse, cliquez ici.

Source :

Hélène Langlais, directrice des communications
Ville de La Tuque
819 523-8200, poste 2112
hlanglais@ville.latuque.qc.ca