Choisir La Tuque
  • Nous joindre
  • Ville de La Tuque
Golf La Tuque Piste cyclable Lac St-Louis Jeudis centr-ville Jeux d'eau
Bureau d'information touristique de La Tuque / cliquez ici Des vacances en pourvoiries / cliquez ici Bureau d'information touristique de La Tuque / cliquez ici Besoin d'informations touristiques / cliquez ici
Tourisme Haute Mauricie - L'aventure commence ici.
Ville de La Tuque
Le 12 décembre 2017 - La Tuque réclame de l'aide au gouvernement du Québec
Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, monsieur Martin Coiteux, était à La Tuque aujourd’hui dans le cadre de sa tournée des régions. Il était accompagné de la ministre du Tourisme et députée du comté de Laviolette, madame Julie Boulet.

Le conseil d’agglomération de La Tuque a profité de la visite de ces deux ministres du gouvernement du Québec en Haute-Mauricie pour leur remettre un mémoire. Par cette démarche, les élus veulent débattre avec le gouvernement du Québec du fait que La Tuque, en vertu de l’immensité de son territoire, de son isolement et de son éloignement, a besoin d’une aide financière récurrente pour assurer la sécurité des usagers sur son vaste territoire, car ce n’est pas uniquement à la population de La Tuque d’en payer le prix. Ce mémoire sera adopté officiellement par résolution le mardi 19 décembre prochain lors de l’assemblée publique du conseil d’agglomération de La Tuque. Il sera disponible pour la population au www.ville.latuque.qc.ca  à compter du 20 décembre.

Lors de la rencontre qui a eu lieu ce matin à l’hôtel de ville, les élus du Haut-Saint-Maurice ont fait valoir aux ministres que le gouvernement du Québec retire des millions de dollars grâce aux redevances des entreprises pour les coupes de bois qui sont réalisées dans la région, ainsi qu’avec la production des centrales hydroélectriques sur la rivière Saint-Maurice, des revenus qui peuvent servir en partie à aider la population de La Tuque, qui ne peut plus supporter seule le poids des responsabilités d’assurer la sécurité de tous les usagers du territoire de la Haute-Mauricie.

La Tuque doit faire face à un manque à gagner de 1,3 million $ annuellement depuis la signature du pacte fiscal. Cette année, les élus ont dû faire face à un manque à gagner de 1,9 million $ pour boucler le budget 2018. Les solutions se font de plus en plus rares. Les élus ont également abordé la question des baux de villégiature privée pour lesquels l’agglomération souhaite recevoir davantage que 50 % des revenus. La discussion de ce matin a été cordiale et les gens présents ont convenus de travailler ensemble à la recherche de solutions.

Les ministres ont par la suite visité quelques infrastructures municipales pour lesquelles Ville de La Tuque a déposé des demandes d’aide financière dans des programmes du gouvernement, soit le centre municipal de ski alpin, la bibliothèque Annie-St-Arneault et le Complexe culturel Félix-Leclerc. Par la suite, les ministres ont pu rencontrer des représentants socio-économiques du milieu latuquois pour discuter de la stratégie de développement régional du gouvernement. Une rencontre à laquelle ont participé une quarantaine de personnes sur l’invitation de Ville de La Tuque.

Après avoir rencontré les médias en début d’après-midi dans le cadre d’une conférence de presse, les ministres Martin Coiteux et Julie Boulet ont complété leur journée à La Tuque par une visite au local de la FADOQ, afin de rencontrer les membres du Chœur des Aînés. Ils ont ensuite rendu visite aux bénévoles de La Guignolée. Le maire de La Tuque, monsieur Pierre-David Tremblay, les a accompagnés tout au long de la journée.

-30-

Pour consulter la version originale et imprimable de ce communiqué de presse, cliquez ici.

Source :
Hélène Langlais, directrice des communications
Ville de La Tuque
819 523-8200, poste 2112
hlanglais@ville.latuque.qc.ca