Nouvelles

COVID-19: La Tuque demande au gouvernement de l'ajouter aux territoires protégés

COVID-19: La Tuque demande au gouvernement de l'ajouter aux territoires protgs

Aujourd'hui, le lundi 30 mars 2020, le maire de La Tuque a fait parvenir une lettre à la ministre de la Santé et des Services sociaux, Mme Danielle McCann, pour demander que le gouvernement du Québec considère l'agglomération de La Tuque au même titre que les huit régions du nord et de l'est du Québec qui sont protégées par des points de contrôle routiers pour éviter les déplacements inutiles vers ces régions.

Les dirigeants de La Tuque ont eu de bonnes discussions en fin d'après-midi avec les dirigeants du CIUSSS MCQ: M. Gilles Hudon, PDGA, Mme Geneviève Jauron et la Dre Marie-Josée Godi de la Santé publique. Ces derniers ont fait preuve d'une belle ouverture et de transparence envers la municipalité. La demande de La Tuque est présentement analysée par le gouvernement du Québec et nous avons espoir d'obtenir gain de cause dans les prochaines heures ou les prochains jours.

Cette demande ne vise pas les travailleurs qui se déplacent à La Tuque parce qu'ils font partie des besoins essentiels. Elle ne vise pas non plus les Latuquois qui doivent se déplacer au sud de la Mauricie pour obtenir des soins.

Ce sont les déplacements jugés non essentiels qui sont visés par cette démarche comme par exemple les gens qui veulent aller à leur chalet ou se déplacer à La Tuque dans un cadre touristique.

La Tuque demande que deux points de contrôle routiers soient ajoutés, soit un sur la route 155 à l'intersection de la route 159 dans la municipalité de St-Roch-de-Mékinac et un deuxième sur la route qui relie la municipalité de Mont-Laurier au secteur de Parent.

Pour consulter la lettre envoyée par le maire à la ministre McCann, cliquez ici.