Foire aux questions

Sirène d'alerte WestRock

  • Pourquoi ne pas avoir communiqué le risque avant?

    Parce que les moeurs ont changé et que l'usine veut faire preuve de transparence en communiquant le risque, en synergie avec l'équipe de Ville de La Tuque.

  • Est-ce que les risques sont pires maintenant?

    Non, ils ont diminué. Nous n'avons plus d'ammoniac (NH3) ni de dioxyde de soufre (SO2). Et en fabriquant le dioxyde de chlore (ClO2), on évite de faire passer des wagons de chlore (Cl) dans la ville.

     

  • Pourquoi ne pas avoir installé une sirène avant?

    Afin d'être transparent, cette installation est le fruit d'un travail entre WestRock et Ville de La Tuque, car il a été statué par les experts qui siègent sur le comité de concertation et de gestion des risques technologiques que la sirène d'alerte constitue le meilleur moyen d'alerte pour la population avoisinante de l'usine.

  • Est-ce plus dangereux pour les femmes enceintes?

    Non, ce n'est pas un produit cancérigène ou qui peut affecter le foetus.

  • Cela devient dangereux après combien de temps?

    Si vous êtes exposé au dioxyde de chlore, de nombreux facteurs détermineront si vous subirez un préjudice. Ces facteurs incluent la dose (combien), la durée (combien de temps) et comment vous entrez en contact avec le gaz. Vous devez également tenir compte de tout autre produit chimique auquel vous êtes exposé dans votre quotidien, ainsi que de votre âge, votre sexe, votre régime alimentaire, votre hérédité, votre mode de vie et de votre état de santé.

  • Est-ce mortel une exposition au dioxyde de chlore?

    Il peut y avoir un risque pour la vie ou la santé si la concentration est plus de 5 ppm. Cependant, les concentrations ne seront pas aussi élevées en étant diluées dans l'air (les informations concernant la mort chez l'homme exposé à une atmosphère de dioxyde de chlore sont limitées à un seul cas dans lequel un ouvrier est décédé après avoir été exposé pendant un laps de temps indéterminé (Elkins1959) à une concentration de vapeur de dioxyde de chlore de 19 ppm qui a été mesurée à l'intérieur du réservoir).

  • Pourquoi ne pas utiliser un produit moins nocif?

    Nous utilisons déjà le produit le moins dangereux pour limiter les risques pour la population.

  • Nos animaux sont également en danger?

    Rentrez-les à l'intérieur s'ils sont facilement accessibles. S'ils ne sont pas attachés, ne vous inquiétez pas, ils s'éloigneront du gaz par instinct.

  • Est-ce qu'il y a un antidote en cas d'exposition?

    Non.

  • Que dois-je faire de plus si j'ai un handicap?

    Inscrivez-vous au programme de secours adapté du Service de sécurité incendie en contactant la division prévention. Nous aurons ainsi vos informations à l'intérieur de notre base de données et advenant une urgence, nous serons en mesure, avec nos partenaires, de prendre rapidement les actions nécessaires pour vous venir en aide. La division prévention peut également vous donner des conseils sur la mise à l'abri, car cette mesure constitue la meilleure protection.